Aller au contenu

Créer l’ambiance sonore d’une ville futuriste sombre

En enregistrant des ambiances sonores au Japon comme je l’avais fait à new-York, il m’est venu l’envie de mélanger les deux à mon retour pour créer des ambiances de villes SF à la Blade Runner. Voici un (long ?) tuto sur la réalisation de l’une d’entre elles. Tous les bruitages sont récupérables en cliquant sur les packs suivants :

Pour cet exemple, j’ai sélectionné 2 ambiances principales, l’une prise de nuit au marché d’Ameyoko à Tokyo et l’autre de jour à Times Square. L’idée étant de créer une ville dans laquelle l’auditeur va pouvoir retrouver des sons qu’il connait mais qu’il soit un peu perdu en les entendant ensemble. J’ai donc ouvert ces deux sons dans Cubase et les voici joués ensemble :

 

Mastering

Quoi ??? Tu commences par le mastering ??? Mais t’es malade !!!

Alors, non, je n’ai pas commencé par le mastering, mais pour éviter un effet Whaoh seulement à la fin de ce tutoriel, le reste des extraits a été exporté avec le bus master final activé. En gros, il y a une compression multibande, un agrandisseur de panoramique et un maximizer en fin de chaîne. Voici le même extrait avec ces effets :

 

Compression et panoramique

Pour donner un peu plus de coffre et de profondeur à l’ensemble, j’applique sur les deux bus une légère compression.

A l’écoute, il me semblait que l’on devait être plus proche des gens sur le marché (Tokyo) et d’entendre les sirènes et les bruits de New-York plus loin, au lieu de passer par une réverbération, je vais agrandir la panoramique de cette piste avec un plugin très sympa et gratuit : le Wider de Polyverse. Ce plugin va élargir la stéréo de la piste.

Vous remarquez aussi que j’ai pas mal coupé les basses fréquences pour éviter de faire ronfler trop l’ambiance. On ajoutera des basses plus tard ! Voici à présent le résultat :

 

 

Rajouter de l’ambiance

Bon, on est pas mal déjà, les deux pistes s’associent bien ensemble, comme je le souhaitais on est un peu perdu mais je n’irai pas jusqu’à dire qu’on est dans une ville futuriste. On va rajouter encore un peu d’ambiance. Une piste du Japon (une rue commerçante d’Osaka) et une piste de New York avec encore des sirènes. Cette dernière est placée sur la droite où je trouvais qu’il y avait un petit manque, et cela ajoute de la profondeur en plus. La piste d’Osaka, elle, commence plus tard et apporte une super musique traditionnelle vers 20 secondes, ça ajoute beaucoup au coté Voyage.

 

Voyage = Rêve

C’est pour cette raison que je vais passer toutes les pistes précédentes dans un Bus avec une légère réverbération (une forte mais mixée à seulement 1/4 dans le bus), pour accentuer le coté onirique (vous remarquez que j’avais ajouté un compresseur sur l’ensemble au départ mais je l’ai retiré car il me faisait perdre trop de dynamique ce qui aplatissait le résultat).

On entend a présent des voix de langues différentes, de la musique, le tout flottant dans le coton grâce à la réverbération. On est pas mal non ? Bon on va quand même aller plus loin, ne vous inquiétez pas !

 

Donner de la profondeur

En réalité on en a pas mal de la profondeur déjà. Mais pour la marquer encore plus, l’idée va être d’amplifier cette impression à vos oreilles en ajoutant quelque chose au premier plan. C’est une méthode efficace que j’utilise très souvent et ici j’ai choisi d’ajouter de la pluie sur un parapluie.

 

Continuer les bruitages

Et oui, vous l’avez compris avec le dernier extrait, on n’est plus réellement dans l’ambiance mais plus dans le bruitage J’ai repéré dans mes fichiers plusieurs autres sons que je voulais voir apparaitre : une annonce sonore à Shibuya qui va donner un coté musical à l’ensemble, des gongs dans un temple, un métro qui passe, un néon qui crépite… bref tout ce qu’il faut pour donner une vie à notre ville.

J’ajoute un delay sur l’annonce sonore pour donner un coté Blade Runner, en faisant ça je l’ai trouvée très musicale et j’ai donc recollé l’extrait quelques mesures plus loin en le calant sur le tempo. Cela sera utile pour la piste de musique qui sera ajoutée à la fin.

Chaque bruitage est ensuite placé dans la panoramique.

 

Puis j’ajoute une automatisation pour en déplacer certains pendant l’écoute et donner du mouvement à notre ville.

Et… voilà :

 

Illustrer la Science Fiction

Je n’ai pour l’instant utilisé que des bruitages qui provenaient de mes enregistrements mais pour confirmer le coté SF, j’ai décidé d’ajouter juste quelques passages de voitures volantes / vaisseaux pour amplifier l’impression d’être dans le futur. Je ne me suis pas trop embêté aujourd’hui et j’ai utilisé des trucs tout faits et très bien de chez Zéro G (WooshDesigner). Il y en a seulement 3 car je ne voulais pas que ça fasse too much et que ça l’emporte sur les jolis sons de départ.

 

Une pincée de musique

Evidemment, on pense immédiatement aux nappes de Vangelis dans Blade Runner et en ce mois de novembre 2019 je n’ai pas résisté à vous en ajouter. Je me suis même amusé à utiliser l’excellent et abordable Esper Synth de UnEarthedSampling. Pour composer je me suis calé sur les samples d’annonce sonore que j’avais posé sur le tempo au départ car j’aime bien donner un coté musical à mes ambiances sonores (mais c’est une question de goût).

Il ne restait plus qu’à faire un peu d’automatisation pour faire une intro et un outro. Je fais apparaître progressivement mon bus d’ambiance alors que celui de la pluie joue depuis le départ pour donner l’impression de découvrir l’endroit, en descendant du métro par exemple.

 

Je n’enregistre pas de texte mais on peut imaginer quelque chose comme ça qui commencerait vers 14 secondes :

Néo-Shibuya. Ma ville. J’y étais né et je risquais probablement d’y mourir si je n’arrivais pas à mettre la main sur cet homéo-bot en fuite. Les écailles retrouvées dans son appartement m’avaient conduit ici, au marché international de poisson synthétique, où un certain Juan-Li devait me renseigner. Je n’avais plus qu’à le trouver.

 

Voilà, c’est terminé pour aujourd’hui, je vous quitte avec une capture vidéo du projet Cubase, je n’en avais pas encore fait dans mes tutos mais je trouve que ça ajoute pas mal à ce genre de texte illustré, merci d’avoir suivi tout ça !

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0