Aller au contenu

⏸ En TJ-Pause

  • Blog, News

Je ne pensais pas écrire cet article il y a encore quelques mois. Mais vos nombreux messages (adorables) demandant où en sont mes projets (2 à 3 par semaines) m’ont convaincu qu’il fallait en parler un peu. Cela sera peut-être thérapeutique, qui sait.

Il y a deux ans, en Novembre 2019 on m’a diagnostiqué un cancer. Un sale cancer, du genre que l’on ne voit pas arriver et qui stoppe tout avec une force incroyable. Il y a deux ans, ma vie s’est mise en pause.

Alors je vous rassure assez rapidement après cette intro un peu dark. 2 ans après, quelque(s) rein(s) en moins, des chimios, de la radiothérapie… on a trouvé avec mes incroyables médecins un traitement qui enquiquine la maladie. On ne parle même plus de pronostic à court terme comme c’était encore le cas il y a très peu de temps. Jusqu’ici tout va bien, répétait-il.

Quand je parle de pause, je parle d’un truc violent. Du genre, je n’ai pas remis les pieds au travail depuis décembre 2019, j’ai perdu mon poste (que j’avais depuis 10 ans) et je commence seulement à envisager une reprise aménagée (à domicile) en septembre 2022.

2 ans, c’est super long. Il y a plusieurs choses qui m’ont aidé heureusement, Eva, mes parents, mon frangin, toujours là quand j’ai besoin d’eux, qui s’éloignent un peu quand j’ai du mal à supporter la compagnie (sauf Dharma). Je les aimais déjà plus que tout avant, c’est encore plus fort aujourd’hui. Le confinement, car grâce à lui on a pu passer quasiment une année ensemble à l’appart avec Eva. Et les jeux vidéos, mon moyen perso d’échapper à la réalité, à la douleur, à la fatigue ; vous avez sans doute remarqué que j’en parle encore plus qu’avant sur Twitter. Il y a aussi bien sur tous les copains d’internet, certains et certaines sont au courant depuis le début, d’autres l’ont appris en prenant des news parce que je n’avais pas envie que ce soit un secret.

Aujourd’hui donc, la maladie recule/ne progresse plus mais je découvre chaque jour une chose dont on parle parfois sans saisir exactement l’impact sur la vie des malades : la vie avec les effets secondaires. Je ne suis pas vraiment en forme, je suis fatigué, tout le temps, ma thyroïde est en vrac, j’ai mal au dos, mal au ventre, mal aux pieds, mal à la tête. Je dois prendre RDV chez un spécialiste de chacun de ces trucs, je dois aller en RDV avec l’oncologue, le généraliste, la médecine du travail… bref, je cherche pas à me faire plaindre, mais je veux que vous compreniez dans quel « emploi du temps » j’évolue actuellement.

Parce que si une chose a beaucoup souffert de tout ça, c’est bien mon activité de création. Ce temps « à moi » qui m’occupait des heures il y a si peu et pour lequel je n’arrive plus à dégager de temps, de force, de motivation. Mes projets sont au point mort. Tous. La succession Demonceaux que vous êtes très nombreux à attendre. Mes tutos fictions. Et même les Pourfendeurs (même si j’essaie de bosser dessus et que Fal me soutient vachement, j’avance plus assez).

Donc voilà, voilà où j’en suis en cette fin d’octobre 2021. Stoppé dans mon élan, pour un temps qui je l’espère ne sera pas trop long (mais qui le sera). Je pense que je vous devais bien une petite explication et je vous remercie pour vos nombreux courriers. Ils ne m’agacent pas ni ne me découragent d’ailleurs, n’hésitez pas à passer discuter de temps en temps dans mes DMs mais comprenez que mes fictions ne sont plus une priorité pour l’instant.

L’objectif est simple : Guérir et revenir plus en forme que jamais.

La bise à toutes et à tous (si encore on a le droit de faire la bise en 2021 bande de wokes).

+1
0
+1
0
+1
0
+1
3
+1
1
+1
0
Étiquettes: