Aller au contenu

Retour aux sources

Les derniers jours, deux initiatives/créations ont mis des mots sur des idées qui me trottent dans la tête depuis quelques mois.

Le copain Grushkov a posté une mini fiction rigolote très personnelle pour mon anniversaire, et fal a enregistré une version sonore des blagues (nulles) qu’il publie depuis son arrivée sur Mastodon. Le point commun entre ces deux créations ? Elles reviennent à une chose très simple et pourtant très importante : faire l’andouille devant son micro.

En fait, c’est un point primordial et que j’ai l’impression d’avoir un peu oublié ces derniers temps. On en parlait avec Mehdi Bayad récemment, parfois une « passion » peut devenir un « travail » ce qui a de nombreux avantages en terme de qualité, d’accessibilité et de succès aussi. Mais cela peut aussi faire « oublier » le comment et le pourquoi on a commencé à faire des créations sonores.

Et le « pourquoi ? » je l’ai retrouvé dans ces deux créations récentes. C’est cet amusement qu’on a tous et toutes eu, enfant, de découvrir qu’un appareil peut enregistrer notre voix, qu’on peut raconter n’importe quoi dedans et se faire passer pour qui on n’est pas. Puis écouter son enregistrement, trouver sa voix bizarre et éclater de rire devant ses propres bêtises. Ça me manquait.

J’ai donc un nouveau projet.

Il ne convaincra certainement pas grand monde, il ne brillera pas par sa crédibilité, je ne prêterai pas autant attention à l’ambiance et à la qualité du son. Je ferai toutes les voix seul, avec les contraintes que cela entraîne. Tout cela dans un but unique, m’amuser.

Avec un peu de chance, cela vous amusera un peu aussi. Rendez-vous en 2023 !

+1
12
+1
3
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0